Presque 3 ans pour notre Marthe

Les 10 jours passés chez Joan et Fernanda touchent à leur fin ; nous avons été extrêmement bien accueillis chez des personnes que nous connaissions à peine et je suis toujours surprise de cette capacité qu’ont nos enfants à prendre leurs marques dans un nouvel environnement dès lors qu’elles ressentent de l’attention et de l’amitié de la part de nos hôtes.  En résumé, beaucoup de piscine : pas tant pour la natation que pour se rafraîchir car la température ne descend pas sous 30°, même la nuit et l’humidité rend la chaleur encore plus étouffante. Les aînées ont tout de même vaillamment avancé dans leur CNED, Nicolas a casé quelques réunions avec Peabiru, Fernanda m’a aidé dans le classement et le traitement des photos qui me prennent plusieurs heures par semaine. Marthe, et Antonia dans une moindre mesure, se trouvent une seconde Maman dans la plupart des endroits où nous demeurons : les bras de Fernanda ont donc beaucoup servi ! Antonia a photographié tous les objets de la maison : une mission prenante chez une designer, elle-même fille d’artiste. J’ai rarement vu une telle collection de statues, d’objets, de peintures religieuses dans un domicile. Et nous nous sommes tous, sans exception, battus contre les moustiques qui nous assaillaient.

Nous avons apprécié de nous retrouver dans une ambiance familiale, tout particulièrement pour les repas….Ce soir, nous fêtons avec un peu d’avance les 3 ans de Marthe. Les anniversaires sont des évènements importants pendant le voyage, qui alimentent les conversations bien avant le jour J : où serons-nous ? avec qui ? que mangerons-nous ? Nous n’avons évidemment pas les réponses mais le mystère qui entoure la fête la rend encore plus attractive. Fernanda a tenu à ce que je profite d’être en ville (Belem compte 2 millions d’habitants) pour aller dans un hypermarché : en Amazonie, les chaînes internationales n’ont pas réussi à s’implanter car les acteurs locaux savent échapper à la TVA -contrairement à leurs concurrents étrangers- et ont donc des prix plus compétitifs. MagaZan n’a rien à envier à Auchan ou Carrefour : je cherche des jeux brésiliens pour éviter du Disney ou une dînette ‘made in China ». Résultat de notre virée shopping : des assiettes Hello Kitty (juré, ce n’est pas moi, c’est Fernanda), un mémory des enfants du monde, un short (j’ai pris du 6 ans pour que le morceau de tissu couvre une partie des fesses de Marthe) et un Mikado (nous n’avons pas pu emporter le jeu géant offert par les Billot).

 

 

 

19/10/2008

Laisser un commentaire