Archive pour le juillet 3rd, 2009

Comment gérer le luxe à Morondave ?

Vendredi, juillet 3rd, 2009

Promenade sur la grève au coucher de soleil, plongeons dans la piscine déserte de l’hôtel, cuisine raffinée, bungalows en palissandre luxueux : et dire que Perrine et moi avions annoncé aux enfants que Madagascar était pauvre, très pauvre. Les épicuriens profiteraient de cette aubaine -l’hôtel haut de gamme de la région à un prix réduit en raison de l’absence de touristes-, pour ma part, les sentiments de décalage et de gêne dominent. Comment se laisser dorloter dans notre resort quand la ville de Morondave semble tout droit sortie d’un cyclone, avec des habitations éventrées le long de la mer, des toilettes publiques sur la plage, une absence complète de restaurants ou commerçants qui feraient un pont entre la population locale et les touristes. Ce malaise nous poursuit quand nous descendons de notre minibus privé pour découvrir des gamins aux shorts troués, qui n’ont pas le moindre souvenir ou la moindre boisson à vendre aux rares visiteurs. Trop de différence peut conduire à l’indifférence mais nous ne sommes pas encore assez anciens dans l’île pour être habitués ou anesthésiés.