Suite de la léproserie, sur les traces de Jean-Paul II et de Cécile

Hier, nous avons oublié de signer le livre d’or de la léproserie. Une des soeurs de Saint Joseph de Cluny nous l’apporte chez Mélanie, une ancienne postulante de la congrégation qui a ouvert une maison d’hôtes après son mariage et qui nous donne le couvert et le gite pendant notre séjour à Fianarantsoa. En attendant que les enfants rédigent un mot personnel, je feuillette le livre et découvre d’illustres signatures : le nonce apostolique, Jean-Paul II et Cécile Chardot, la marraine d’Ariane qui a séjourné à Mahana à Noël 1987 et sans laquelle nous n’aurions jamais visité ce lieu et rencontré les soeurs Catherine et Geneviève. Il va falloir être à la hauteur dans notre prose. Heureusement qu’en laissant parler notre cotre coeur, les mots viennent tous seuls.

« Merci pour la visite de la ferme avec Soeur Catherine.  ANTONIA et MARTHE le jour de sa fête »

« Vous faites un magnifique travail; j’aimerais bien vous aider. Les lépreux sont très joyeux; ils ont l’air très bien accompagnés et prient très bien. DONATELLA »

« Ca a été un grand plaisir de passer à la léproserie pour quelques heures. Nous avons même pu goûter aux gâteaux à l’orange de Soeur Geneviève qui a aujourd’hui 103 ans et demi. C’est la première fois que je rencontre une personne de cet âge là et qui est en pleine forme. C’est exceptionnel de rencontrer ces gens qui ont sont lépreux mais qui ont une telle joie de vivre. Ca m’a beaucoup touché de voir ces gens aussi croyants au chapelet et c’était rigolo quand ils ont ri parce que les chiens nous poursuivaient. Je garderai dans mon coeur ce moment touchant. ARIANE. PS : Merci à Cécile de nous avoir conseillé vingt deux ans après sa visite de Noël 1987. »

Merci de nous avoir si gentiment accueillis à Mahana. Bravo pour votre magnifique travail et bravo aux lépreux pour leur joie de vivre et leur entraide. Les gâteaux à l’orange de la soeur centenaire étaient délicieux : nous n’en avions jamais mangés de pareil. C’était la première fois que nous visitions une léproserie et ce fût une grande expérience pour tous. MARIE.

PS : Pardon Soeur Catherine de vous avoir « bombardé » de photos. Vous serez bientôt célèbre sur le blog et à Fontenay »

« Chacune de nos cinq filles a tenu a écrire ce qu’elle avait aimé et ressenti à Mahana. Dans notre voyage en famille de quatorze mois, il y a des journées particulièrement marquantes. Merci pour aujourd’hui, pour voq témoignages de vie et de service, pour votre sens de l’accueil joyeux. Nous prions pour les vocations nécessaires pour que Mahana continue, avec autant de dynamisme et de foi. NICOLAS et LAURE-ISABELLE ».

30/07/2009

Laisser un commentaire